Durée et types de traitement de la Tricopigmentation

La durée varie selon la méthode et types de pigments.

1. Pigments bioabsorbables

Lorsque la dermopigmentation est réalisée avec des pigments bioabsorbables, Tricopigmentation biorésorbable, la durée peut varier d’un individu à un autre.

Le traitement de la Tricopigmentation est absorbé par le système immunitaire dans un laps de temps d'environ 2 ans. Par conséquent, l'effet optique plus prononcée offert par la tricopigmentation peut commencer à s'estomper à partir du sixième au huitième mois du traitement qui nécessite ainsi un rappel.

Si, pour une raison quelconque, le patient décide de faire appel à d'autres techniques de traitement, la Tricopigmentation effectuée plus tôt, ne créera pas de contraintes particulières et disparaîtra normalement, il suffit d'attendre que le système immunitaire fasse son devoir.

La durée du traitement est sujette et dépend de divers facteurs exogènes en endogènes du sujet :

  • Pouvoir phagocytaire, capacité de diverses cellules de l'organisme d'ingérer des matériaux étrangers et les détruire
  • Age du patient,
    Les pigments sont injectés dans les couches superficielles du derme, avec le renouvellement cellulaire naturel, ils ont tendance à être peu à peu expulsés. Un jeune patient possède une capacité de régénération cellulaire nettement supérieur à l'âge adulte, puis le traitement a tendance à perdre de son efficacité avant.
  • Le type de pigment utilisé
  • Pouvoir de guérison de chaque individu
  • Style de vie
  • Fréquence de lavage
  • Produits de lavage
  • Activités sportives, les gens qui pratiquent la natation, par exemple, exposent habituellement leur peau avec des agents de blanchiment et de stérilisation, par exemple le chlore dans l'eau des piscines, accélérèrent ainsi le renouvellement naturel des cellules.
  • Exposition aux rayons solaires, l'exposition directe aux rayons du soleil peut accélérer la disparition du traitement, car ils augmentent le processus naturel du corps de la phagocytose.

2. Pigments définitifs

Dans certains cas particuliers et très rare vous pouvez envisager une pigmentation définitive. Mais ce choix doit être évalué par des professionnels de la Tricopigmentation qui vous mettront en garde sur les risques d’un tel traitement.

Il faut savoir qu’avec le temps il peut y avoir des changements de couleurs dus aux oxydes de fer utilisés pour la création des pigments. En d’autres termes, il peut arriver que certains tons bruns changent de couleurs. Parmi les facteurs qui contribuent à interférer avec ce phénomène de changement de couleur, nous citons :

  • Une exposition excessive aux rayons ultraviolets: soleil ou des lampes de bronzage
  • Changement brusque de température
  • L'alcalinité de la présence de liquide extracellulaire du derme
  • La pureté des matières premières utilisées dans la préparation colorante (oxyde de fer)
  • Maladies auto-immunes du sujet individuel

Si au cours des années un changement de couleur significatif survient et qui pourrait compromettre le coté esthétique du traitement, il est possible d’intervenir de la manière suivante :

  • Suppression de la pigmentation au laser
  • Retraiter à nouveau la surface déjà traitée, avec un nouveau mélange de pigments vous pouvez restaurer la couleur d'origine marron. (Cette méthode de récupération de la couleur est certainement très difficile et complexe, et ne peut garantir le succès réel)

Dans ce type de choix définitif, reste également le problème des cheveux grisonnants qui pourrait créer un facteur important à considérer et pourrait être contrôlé de trois façons :

  • Continuer à teindre les cheveux blancs afin d’éviter un contraste évident avec le tatouage
  • Rasage à zéro des cheveux blancs et élargissement du traitement sur les zones ou sur le tout le crâne.
  • Retirer le pigment introduit dans le derme par la méthode Laser

En ce qui concerne la variante définitive, nous utiliserons la même procédure qu’avec les pigments bioabsorbables, c’est-à-dire une première séance de 2 à 3 heures (selon la couverture à effectuer) et enfin une éventuelle séance de renfort après 30 à 40 jours.

Une fois la zone traitée couverte de manière homogène, le pigment restera dans le derme définitivement. A l’heure actuelle, il est difficile d’affirmer que cette préparation colorante restera invariable dans le temps.